Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les interviews > Charlie Windelschmidt, metteur en scène de la compagnie Dérézo

Les interviews

Charlie Windelschmidt, metteur en scène de la compagnie Dérézo

LA PAROLE A…
Charlie Windelschmidt, metteur en scène de la Compagnie Dérézo


Compagnie ancrée à Brest, au rayonnement national, pouvez-vous nous dresser brièvement un portrait de Dérézo et son attache à la Cité du Ponant ?

Au cœur de notre démarche artistique et culturelle, il y a l’implantation sur le territoire (Brest/Finistère/Bretagne). Nous sommes une compagnie avec lieu, la Chapelle Dérézo située dans le quartier de Recouvrance, au cœur de laquelle nous pouvons répéter nos spectacles, mais pas que : nous avons choisi d’en faire un outil solidaire dont peuvent profiter les équipes artistiques de Brest et d’ailleurs. La Coopération Itinéraires d’artiste(s) entre Nantes-Rennes-Brest-Rouen s’inscrit dans cette volonté d’accueil et de soutien aux artistes, et cette action a réussi à trouver sa pertinence en complémentarité avec nos tournées et créations. Non loin de là, toujours à Recouvrance, nous partageons nos bureaux avec d’autres compagnies (Teatr Piba, Moral Soul, Hiatus).
Dérézo est une compagnie conventionnée pour laquelle travaille quatre permanentes et une trentaine de salariés intermittents à l’année, grâce auxquels nous jouons une soixantaine de fois par an environ, en France ou à l’étranger. Cette implantation se fait en connivence avec un nombre croissant de brestois.se·s ainsi que tous les lieux partenaires de la cité du Ponant, dont le Fourneau bien sûr  !

Vous présentez votre spectacle en cours de création Ce que voient les oiseaux comme un procédé théâtral camératique. De quoi s’agit-il ?

Nous avons pour habitude de fabriquer des dispositifs spectaculaires capables d’inquiéter nos représentations dominantes, et ce en suggérant à celles et ceux qui les pratiquent de percevoir autre chose que ce à quoi ils s’attendent. La Plus Petite Fête Foraine du Monde en est à ce titre un très bel exemple. Ce qui nous vaut d’ailleurs le sobriquet de « compagnie atypique », pourquoi pas. Concrètement, pour cette nouvelle création, nous posons que la réalité est une
fiction comme les autres et que les fictions sont des souvenirs de ce qui n’a jamais eu lieu.
Nous invitons alors les spectateur·trice·s à prendre place sur notre gradin posé en pleine rue (atypique lui aussi), à s’équiper d’un casque audio (sons et musiques live) et d’un tableau de bord (un écran sur le nez). Trois interprètes (équipés de caméras HF et de micros), un musicien et un vidéaste composent alors (en temps réel) des séquences chamarrées de quinze minutes environ.
Vous assistez donc à un curieux manège entre théâtre, performance et cinéma car vous alternez entre les images (pictogrammes, phrases écrites, dessins...) dans votre masque et ladite « réalité » dont vous êtes témoins en regardant en direct la rue dans laquelle cette petite troupe évolue...

Durant les mois de mai et juillet 2021, vous proposerez des expérimentations publiques dans 7 quartiers différents de la ville de Brest, de quoi ça parle ?

Nous avons passé commande à plusieurs autrices brestoises (Lisa Lacombe, Jessica Roumeur, Morgane Le Rest et Anne-Sophie Erhel) qui écrivent en conscience de ce dispositif singulier qui suppose que l’aléatoire de la rue vienne bousculer la représentation. Elles nous parlent de la ville et de ce qu’elle nous fait, à l’intérieur. Ceux qui s’y cachent, ceux qui s’y montrent, ce qui fait rire ou ce qui oppresse.
Lors de nos résidences de recherche en mai et juillet, nous chercherons des habitant·e·s pouvant se prêter au jeu de spectateurs-témoins puis d’en parler avec nous, afin que nous puissions affiner les trois séquences en cours de construction.

© Dan Ramaen

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace public en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |