Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les interviews > Interview de Françoise Nigen, directrice du service culturel de Quimperlé (...)

Les interviews

Interview de Françoise Nigen, directrice du service culturel de Quimperlé Communauté

Interview pour le Livret de Bord juillet-décembre 2017 du Fourneau

A la source des Rias, il y a l’imaginaire des artistes qui « ruisselle » jusqu’à une destination connue : la mer. Mais entre-temps, quelle est l’histoire des Rias ?

Le Festival des Rias s’appuie sur la réussite du festival né en 2009 sur les 3 communes côtières : Clohars-Carnoët, Moëlan-sur-Mer et Riec-Sur-Bélon. La mobilisation du public a révélé l’attractivité de cette manifestation appelée à sortir de l’eau et rayonner davantage ! Ainsi est née en 2012, de l’union entre la mer et la terre, la chimère, le jour où le festival est devenu communautaire. Ce personnage hybride imaginaire symbolise cette transition et nous invite, à chaque édition, à partir en voyage artistique au fil de l’eau durant 5 jours, dans 10 des 16 communes du Pays de Quimperlé. Cette écriture singulière permet à chaque commune d’accueillir au moins une année sur deux le festival.

Qu’est-ce que Les Rias apportent au quotidien et à l’échelle du territoire ?

C’est un temps fédérateur qui met en scène la convivialité de ses habitants : à chaque édition, les associations locales se mobilisent pour recevoir du mieux possible leurs invités, les festivaliers, en leur proposant à boire et à manger. On ressent leur désir de bien faire, c’est comme un défi. Certaines associations se sont fédérées en « collectif spécial Rias » pour travailler en commun. C’est un festival de l’humain et de la solidarité qui génère des parrainages entre communes pour s’échanger du matériel et aussi du savoir-faire.
Les Rias sont un événement culturel fort, et identitaire sur le territoire. Aujourd’hui c’est le rendez-vous de théâtre de rue en Bretagne ! 60 800 festivaliers ont suivi la chimère en 2016, quand ils étaient 1500 en 2009.

Quimperlé Communauté s’est dotée d’une compétence culture. Quels sont les moyens humains de la communauté d’agglomération mobilisés pour Les Rias ?

Près de 150 professionnels du territoire participent de près ou de loin à l’aventure des Rias. Le festival mobilise 9 agents de Quimperlé Communauté issus des services culture, communication, tourisme et techniques, plus 60 signaleurs du territoire appelés « gilets jaunes » recrutés ponctuellement pour assurer des missions de prévention-sécurité. Le festival s’appuie également sur les services administratifs et techniques des communes qui représentent environ 70 personnes et sur les équipes de l’office de tourisme intercommunal Terre Océane. Lors de la dernière édition, nous avons comptabilisé 795 personnes, professionnels ou bénévoles, engagées dans le festival, sans compter la participation des chauffeurs de bus et des élus ! Avec la complicité du Fourneau, ce rendez-vous désormais attendu et reconnu génère des moments de fraternité et de bonne humeur au service de l’art.

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace public en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |