Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les interviews > Interview de Julien Masson, designer du collectif ManufActeurs

Les interviews

Interview de Julien Masson, designer du collectif ManufActeurs

Interview pour le Livret de Bord de janvier-juin 2018 du Fourneau

Qui sont Les ManufActeurs ?

Nous sommes architectes, designers, paysagistes, urbanistes et avant tout citoyens. Un collectif à géométrie variable et acteurs de processus participatifs. Notre philosophie c’est que les projets naissent de ceux qui les vivent ! Le collectif s’est créé autour d’une volonté commune de transmission et d’apprentissage croisés, qui se renforce d’une envie de défendre une dimension environnementale dans notre pratique. Nous nous attachons à développer une économie locale en privilégiant le circuit court vertueux pour une forme d’émancipation territoriale.

Pourquoi avoir fait le choix de l’espace public dans plusieurs de vos projets ?

L’espace public c’est l’espace du commun, de la zone de partage, visible et accessible à toutes et tous. Rester entre quatre murs n’est pas envisageable pour nous, la pratique se ferme et ne dialogue plus. S’exprimer et intervenir dans l’espace public, c’est susciter la rencontre, le dialogue mais aussi la critique. Celle qui construit notre démocratie.

La fabrique dans l’espace public est une zone expérimentale qui développe la curiosité, renforce le lien social et enrichit nos cultures. Il est indispensable de considérer l’art en espace public comme une nécessité qui soulève la question : aimer ou ne pas aimer… ?

Quel est votre rôle dans la Fabrique citoyenne et poétique des Capucins ?

Nous accompagnons le rêve. Faire ensemble pour valoriser le soi. Donner au citoyen le pouvoir d’agir par la création.

Vous venez d’achever le chantier des Jardins de lecture, comment s’est-il déroulé ? Une anecdote marquante ?

Bien, même très bien. Loin de nous l’idée que les 15 jours d’ateliers en extérieur se passent si bien. La pluie n’a pas eu raison de notre motivation, de celles des participants non plus ! Une anecdote du lundi 11 décembre, pluie torrentielle, sans barnum car trop de vent. Trois premier courageux à nos côtés… trempés jusqu’aux orteils. Nous leur disons, un peu gênés, au bout de deux heures de labeur : "c’est bon, on terminera, merci beaucoup…". Réponse : "Comment ça ? Hors de question ! On est avec vous jusqu’au bout." C’est un peu ça la Fabrique, l’accomplissement par le faire… ensemble.

- Plus d’infos sur la Fabrique citoyenne et poétique des Capucins
- Plus d’infos sur les ManufActeurs

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace public en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |