Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Le Relecq-Kerhuon > Demain, tous sur le pont pour le dernier pique-nique 2016

Le Relecq-Kerhuon

Demain, tous sur le pont pour le dernier pique-nique 2016

Je reprends la parole pour vous faire vivre l’événement en direct

Reportage officiel

Après 51 semaines de silence, demain, dimanche 4 septembre 2016, je retrouve enfin la parole. Il n’est pas donné à tout le monde de marcher sur le tablier d’un « pont qui savait parler ». Demain, je vous offre ce plaisir et je sais que vous serez encore nombreux à venir partager l’événement, panier de victuailles sous le bras et prêt à déguster un copieux menu de spectacles de Théâtre de rue.


Cette année, je sors du silence avec un peu d’avance. Une semaine exactement. Ceci en raison du calendrier des manifestations de la ville de Le Relecq-Kerhuon, histoire de ne pas faire collusion avec la marche Odyssea, au profit de la recherche contre le cancer du sein, qui réunissait aussi des milliers de personnes le jour du pique-nique on the bridge.

Pour faciliter la logistique et la circulation en fin de matinée, j’ai donc accepté de prendre la parole avec une semaine d’avance, en ce premier dimanche de septembre 2016 mais les organisateurs d’Odyssea comptent aussi sur vous dimanche prochain.
J’ai découvert les joies de la parole et de l’écriture en 2014, à l’occasion de l’ouverture d’un nouveau territoire, la Frangleterre. Depuis, mes langues me démangent et ceux qui savent prêter l’oreille en me franchissant, à pied ou à vélo, peuvent m’entendre murmurer les jours de grand vent. Demain, quelle que soit la météo, je me ferai entendre de tous, petits et grands, Kerhorres d’un jour ou Kerhorres toujours.


A nouveau, la complicité entre la commune de Le Relecq-Kerhuon et le Fourneau, le Centre National des Arts de la Rue en Bretagne, va fonctionner et garantir, pour ce dernier rendez-vous estival des « Pique-Niques Kerhorres », de grands moments d’émotion entre les artistes invités et le public.

Tout le monde va rire et les plus sensibles en pleureront. La danse, le cirque ou le théâtre un rien déjanté sont aussi là pour nous faire partager des réflexions sur la société dans laquelle nous vivons. Dérision, joutes verbales, ioulements, prouesses techniques, lâchers de corps, clins d’oeil et sourires échangés sont au programme de la journée. Côté spectacle, tout débute à 11h11 et les représentations des 6 compagnies invitées vont s’enchaîner jusqu’en fin d’après-midi, dans des sites magnifiques, dans les sous-bois ou sur la grève mais aussi sur mon tablier. Entre temps, les longues nappes à carreaux des grandes tablées accueilleront le repas partagé par des centaines d’amoureux des Arts de la rue. Ce pique-nique est convivial, joyeux, hors-norme. Exceptionnel !


Je vous ferai partager tous ces grands moments minute par minute dans les Reportages du Fourneau.
De la danse avec les compagnies Schpouki Rolls et Moral Soul, du théâtre gestuel ou d’anticipation avec Doble Mandoble et File en Scène, du burlesque et du clownesque avec Les Clakbitumes et Rosie Volt.

Alors à tout de suite, sur le pont Albert Louppe, le seul « pont qui savait parler ».

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46 | Fax. 02 98 46 42 03

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |