Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Le Relecq-Kerhuon > Le premier Pique-Nique Kerhorre de l’été a réuni 1500 personnes

Le Relecq-Kerhuon

Le premier Pique-Nique Kerhorre de l’été a réuni 1500 personnes

Reportage officiel

Le premier Pique-Nique Kerhorre de l’été s’est déroulé samedi 15 juillet 2017 aux abords de l’Astrolabe.

Bien avant l’heure du premier spectacle, les spectateurs se sont rendus sur les lieux, prenant place sur les gradins et les pelouses et profitant du soleil de cette fin de journée en attendant l’arrivée d’Immo.

A 20h03, le son d’une corne de brume retentit et le jongleur funambule arrive en chaussettes et claquettes.
Les éclats de rire ne tardent pas à se faire entendre face aux clichés culturels dont l’artiste se moque gentiment.

Jongler avec un nain de jardin, un camembert, un melodica, faire tenir en équilibre une saucisse de Francfort sur une baguette, elle-même en équilibre sur son mention... Tout est possible avec Immo qui détourne les objets typiques et s’amuse des traditions de la France et de l’Allemagne.

La choucroute se prépare désormais avec de l’Orangina et le chou se découpe à la tronçonneuse : les spectateurs vont de surprise en surprise, entre performances de jonglage et d’équilibre.

Le public est invité à plusieurs reprises à prendre part à ce match culturel serré : certains apprennent des mots allemands ou bien à servir une bière en 2 secondes, quand d’autres se retrouvent à chuchoter à l’oreille d’un nain de jardin.
Après avoir applaudi cet artiste étonnant et chanter un joyeux anniversaire aux Pique-Niques qui fêtent leurs 10 ans cette année, il est l’heure de sortir les nappes à carreaux et les pique-niques.

Alors que le public se régale tout en partageant un moment convivial, les 5 frangins de Menace d’éclaircie démarrent un concert de rue des plus énergiques, entre rock puissant et valses entraînantes.

Les quiches et les tartes sont à peine terminées que des bruits se font entendre derrière les arbres qui bordent la pelouse. Des animaux surgissent et surprennent les spectateurs repus. Des hommes à tête de loups, oiseaux, cerfs, sangliers investissent le parking. Puis une horde de femmes et d’hommes, vêtus de noir, torches à la main, y arrivent à leur tour. Les Eostiged Ar Stangala plongent soudainement le public dans un univers mystique. 55 danseurs revisitent les danses traditionnelles bretonnes et captivent le public.

A la fin de la déambulation, les masques s’enlèvent et le public est invité à partager une danse avec la troupe qui clôture le spectacle par un message de partage, une invitation à la tolérance et à la découverte de l’autre.

Ce premier Pique-Nique républicain s’est terminé par le traditionnel feu d’artifice et un dance-floor organisé par la ville de Le Relecq-Kerhuon.

Le prochain Pique-Nique aura lieu mardi 25 juillet. Découvrez toute la programmation ici !

Diaporama

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46 | Fax. 02 98 46 42 03

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |