Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Les résidences > Les Zolobe > Les Zolobe au Fourneau pour SakaSaka

Les Zolobe

Les Zolobe au Fourneau pour SakaSaka

Résidence de création du 4 au 9 novembre 2019

Reportage officiel

La compagnie Les Zolobe, originaire de Madagascar, était en résidence "coup de pouce" au Fourneau du 4 au 9 novembre 2019 pour travailler sa prochaine création, SakaSaka.

Une semaine de création avec Julien et Pavel

L’équipe au complet des Zolobe arrive à Brest le 4 novembre pour entamer 4 semaines de résidence en France. Ce processus de création en France est inédit pour la compagnie, qui a déjà réalisé 4 semaines de travail à Madagascar. Une dernière période de résidence de la même durée amènera à la première du spectacle SakaSaka, présentée au printemps 2020 à Diego Suarez.

Ce spectacle est mis en scène par Julien Delime, du Centre de Recherches en Arts du Clown (CRAC). Pour cette semaine de résidence, Pavel Mansurov, expert de pantomime, rejoint l’équipe. Sous le regard vigilant des deux complices, un travail de recherche par l’improvisation permet de faire avancer la création.

Un air de Mada sur le port de co....

"SakaSaka" signifie en malgache le chien qui halète, qui crève de soif. Un clin d’œil à la thématique de l’eau qui traverse cette création. L’équipe est installée dans la grande halle, les répétitions s’enchaînent. Comme accessoire, de l’eau évidemment, et des nez d’entrainement, clown oblige !

Avec Les Zolobe dans les parages, les notes de musiques se mêlent aux senteurs de la cuisine malgache... Le Fourneau s’imprègne d’océan indien !

Sortie de fabrique

Une rencontre avec le public est organisée jeudi 7 novembre à 18h18. Caroline Raffin introduit ce moment de discussion, qui, surprise de dernière minute, se transforme en filage des premières scènes du spectacle.


Environ 40 spectateurs peuvent profiter des premières scènes, sans décor, ni costume mais avec déjà de très beaux moments de partage !

Julien, metteur en scène : "Le travail musical est très approfondi. Sur Zarazarao, il y a eu plus de 500 dates, la complicité entre les musiciens et les clowns est très très forte. Nous essayons de trouver les mêmes mécanismes sur SakaSaka."

L’interaction entre le clown et le public est très présente dans le spectacle... ce qui est difficile à travailler sans public, en répétition, d’où l’importance de ces présentations publiques.

Vagnonjara, musicien : "À Madagascar, certaines populations sont obligées de filtrer l’eau boueuse pour pouvoir boire... c’est de cela qu’est venue l’envie de travailler autour de l’eau. Lorsqu’on a la chance de disposer d’une ressource, on ne la gaspille pas."

Une spectatrice : "Vous avez trois trombines de clowns magnifiques ! Merci pour ce moment !"

Diaporama

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace public en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |