Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Les Rias > RIAS 2021 > NENNA Cie Raoui Mardi 24 août à Baye

RIAS 2021

NENNA Cie Raoui Mardi 24 août à Baye

La recette des Msemens !

Reportage officiel

Un Msemen ? Vous trouverez la recette de cette galette à base de semoule de blé dur sur « Marmiton ».
Mais alors vous ne mesurerez malheureusement pas la saveur de ceux cuisinés par Nenna, la grand-mère de la conteuse avec qui nous prenons la route dans les rues de Baye.
Le « goût des mains » de Nenna, de sa nappe, de son armoire et de sa résistance... au verre doseur, jamais imposé par la France à cette mamie algérienne !

Le récit nous transporte vite en Algérie. Nous apprenons l’histoire du grand-père engagé dans l’armée française, un harki, un « traître » enfui avec toute sa famille en laissant ceux qui n’ont pu s’échapper et qui subiront massacres, tortures ou viols.

Nous voyageons avec la famille jusqu’à Taougrit au cours de ce que l’on appelle pudiquement « les événements ».
Nenna devient vite notre compagne de route. Elle nous fait vibrer et partager ses souffrances.

La deuxième étape se déroule autour d’un figuier imaginaire. L’indépendance de l’Algérie vient d’être proclamée. C’est le départ. La déchirure.

Un camion vient chercher la famille. Nenna n’emporte que la cafetière, les boucles d’oreilles en or et le tapis vert du salon.
Le public est alors séparé en deux camps. « On fait l’Algérie et la France » nous ordonne notre guide. « Ceux qui restent et ceux qui partent ». Nous nous retrouvons séparés en deux groupes face à face. « Ceux qui s’aiment, séparez-vous ! » nous impose-t-on. « Regardez-vous comme si c’est la dernière fois que l’on se voit ! ».

Le moment est fort. L’émotion est là. Le silence imposant. Nous vivons la séparation et mesurons l’angoisse du départ.

« Ma vie tient à un camion gris un jour de juillet 1962. » nous dit Nenna.
Nous vivons l’exil. Les camps où sont regroupées les familles de Harkis.
« C’est le Mektoub, c’est la vie,... de français en Algérie, on devient Algérien en France ! », « On ne choisit pas la poêle dans laquelle on frit ! »

Nous rejoignons enfin notre guide dans son univers présent. Elle nous évoque ses parents instituteurs à Chalon sur Marne. Elle nous dit adorer les mots des deux cultures dont elle est issue. Les mots de sa Grand mère qu’elle ne comprend pas toujours et celle de sa vie d’ici. Et puis « entre terre natale et terre promise, il y a toujours l’amour de ses parents ».

Ces fragments de vie évoquent avec subtilité et émotion les destins brisés par l’histoire et l’irrationalité des hommes, les séquelles de la colonisation, l’exil, le déracinement, le lourd poids de l’héritage familial mais aussi la force de l’amour filial.
Le récit, mis en scène avec poésie et réalisme, est élégant et passionnant, tour à tour léger et brutal.
Ces Msemens ? Un régal !

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vos commentaires

  • laurence Bothorel 26 août à 20:57

    Superbe texte qui retrace respectueusement le spectacle. Belles photos. Superbe spectacle, superbe conteuse. Je ne suis en rien algérienne, migrante ou enfant de migrants. Et pourtant j’étais avec elle en Algérie, sur le continent face à la mer devant ceux qui partent, français mais etrangers en France, algériens mais considérés comme français en Algérie. Quelle justesse dans les mots, cela fait tellement écho à la situation actuelle des afghans ..l enregistrement final collecté à la manière d une ethnologue est aussi un bel hommage à Nenna. Quelle touchante preuve d’amour.. également ses parents. Bravo à leur intégration, à leur intelligence de cœur.
    Et avec tout ça, ça donne envie de faire des msemens. Merci Nenna ! Merci Morgane.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace public en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |