Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Le Relecq-Kerhuon > Un week-end sous le signe des retrouvailles !

Le Relecq-Kerhuon

Un week-end sous le signe des retrouvailles !

Reportage officiel

Le week-end du 19 et 20 septembre 2020, la ville de Le Relecq-Kerhuon et Le Fourneau ont eu le plaisir d’accueillir la Cie La piste à Dansoire, Le bal où l’on écoute la musique avec ses pieds et le Collectif Entre nous avec son spectacle éponyme.

En réponse aux annulations des Pique-Niques Kerhores dues à la crise sanitaire, Le Fourneau et la ville de Le Relecq-Kerhuon ont convié les habitants à un grand week-end festif et familial pour des retrouvailles chaleureuses.

Samedi 19 septembre 2020 - Cie La piste à Dansoire

Le samedi 19 septembre, à 19h03, dans la cour de l’école Achille Grandeau, Le Bal où l’on écoute la musique avec ses pieds, avec 6 meneurs de danse et 4 musiciens a accueilli une centaine de personnes sur le thème d’un grand jeu collectif dansé au gré des époques et des ambiances musicales. Des choix de danses et un programme adaptés au protocole sanitaire en vigueur.


La cour de l’école, transformée en petite guinguette, a été animée par une équipe artistique emplie de joie, heureuse de retrouver les spectateurs sur la piste de danse.

Cette soirée, placée sous le signe de la bonne humeur, a vu les spect-acteurs s’emparer de la scène.
Ce bal "masqué" (ohé ohé) a réchauffé les cœurs et a rechargé les batteries personnelles de chacun. Les deux Food Trucks (La Cantine Mutine et Terra Brazil) et la buvette installés sur place, ont contribué d’autant plus à faire, de cette soirée festive, une soirée unique placée sur la joie des retrouvailles.

Dimanche 20 septembre 2020 - Collectif Entre nous

Le lendemain, c’est dans la cour de l’école Jules Ferry que le Collectif Entre nous a donné rendez-vous aux spectateurs à 16h02.

Ce cirque contemporain à l’air libre conte l’histoire d’une rencontre entre 5 artistes de divers horizon, qui par la seule force de leur corps, virevoltent sur 3 mâts chinois.

Mêlant poésie, humour, douceur et performance, ce ballet vertical convoque durant 40 minutes les émotions du public. Le pari des retrouvailles est réussi car la jauge de 500 personnes autorisée est complète.

Petits et grands, émerveillés par cette performance à couper le souffle, qui paraît si facile pour les 5 interprètes, vont à la rencontre des artistes à la fin du spectacle, et les plus téméraires s’essaient à partir à la conquête de ces mâts chinois.

Ce week-end qui, un temps incertain en raison des conditions climatiques, a été un réel succès tant pour les organisateurs que pour le public qui a répondu présent aux rendez-vous.
De nombreux spectateurs l’ont si bien dit : "cela fait vraiment du bien de se retrouver, même masqués, nous sommes heureux de pouvoir nous donner rendez-vous à nouveau, et de voir que l’activité artistique est toujours présente et active".
Ces deux derniers rendez-vous de l’été ont clos à merveille un été 2020 décidément bien hors du commun...

Diaporama

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace public en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |