Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Les résidences > Xav to Yilo > Faute de ciel étoilé, le phare de "Maison Feu" illumine la grande (...)

Xav to Yilo

Faute de ciel étoilé, le phare de "Maison Feu" illumine la grande halle

Résidence de création de la cie Xav to yilo du 18 au 29 mai 2020

Reportage officiel

L’accordéon répond au violoncelle et les chants résonnent dans un lieu de fabrique bien plus désert qu’à l’accoutumé… Étrange atmosphère que celle qui habite Le Fourneau pour la reprise des résidences de création, avec la cie Xav to Yilo venue travailler Maison Feu du 18 au 29 mai 2020.

La première représentation de cette création 2020 devait avoir lieu le 17 mai à l’occasion du Printemps des Abers. Avant le confinement, il restait encore 6 semaines de travail pour la compagnie, c’est donc une chance pour les artistes de retrouver un lieu pour reprendre les répétitions tous ensemble.

Marco : « Quand on est artiste, on le fait parce que c’est vital, qu’on a besoin d’exprimer des choses. Si on avait repris ce projet dans 6 ou 8 mois, après être restés au jardin en regardant les petits pois pousser, ça n’aurait servi à rien, on serait passé à autre chose, d’autres questionnements, d’autres dynamiques. Là, reprendre les répétitions, ça nous donne envie que le spectacle soit prêt pour le 15 juin. Pourquoi cette date ? C’est nous qui l’avons choisie, pour achever ce projet et se tenir prêts lorsque nous serons sollicités. Nous avons la chance d’avoir les finances pour le faire, alors on souhaite aller au bout. Après, est-ce que le spectacle va tourner, je sais pas, j’ai oublié ma boule de cristal à la maison… ! »

Un protocole sanitaire est en place au sein du Fourneau pour assurer la sécurité des salariés de l’association et des artistes au travail. Notices de préventions et flacons de gel hydro-alcoolique côtoient poulies, basse acoustique, bouteilles d’eau étiquetées, câbles et projecteurs. La grande halle retrouve son joyeux bazar, mais plus encadré qu’habituellement.

Durant ces deux semaines de présence au Fourneau, les artistes travaillent sur l’articulation entre les parties techniques et l’incarnation des personnages. Pas toujours facile d’être à la fois précis dans les gestes et juste dans l’intention.

Jean Michel, Etienne et Marco entourent Eve, en train de se préparer pour son solo de capillotraction. Hélène, 5e interprète du spectacle, ainsi que Danielle, regard extérieur, étaient présentes durant la première semaine seulement. Renaud complète la bande derrière la régie.

Hélène et Marco au sommet du portique

« Allô-Allô, le phare de Maison-Feu, je vous écoute. Allô-Allô, le phare de Maison-Feu, je vous écoute ? … »

Echanges entre Etienne et Renaud à la régie

Chacun des interprètes étant à la fois circassien et musicien, les répétitions alternent entre partitions groupées et solos autour desquels s’articulent les mélodies.

« 1492 jours, 1491 nuits… Et des millions d’étoiles ! »

Aucune expérimentation publique n’est proposée pendant ce temps de travail de la compagnie Xav to Yilo. Les artistes auront croisé une partie de l’équipe du Fourneau, pas le public. Mais ils reviendront nous raconter cette histoire de gardiens de phare…

Diaporama

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace public en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |