Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Les résidences > La Fausse Compagnie > Les premiers pas de la Sonothèque Nomade de la Fausse compagnie

La Fausse Compagnie

Les premiers pas de la Sonothèque Nomade de la Fausse compagnie

En résidence à Ligne 21 du 13 au 23 février 2019

Reportage officiel

Arrivée à Ligne 21 à Lesmel - Plogonnec, l’équipe de la Fausse Compagnie était dans le Finistère du 13 au 23 février 2019 pour l’une des toutes premières étapes de travail autour de sa prochaine création : La Sonothèque nomade.

Une collecte de chants intimes, occasion de multiplier les rencontres. L’envie d’aller à la découverte d’humains d’ici et d’ailleurs. "Une petite fabrique d’humanité", comme aiment à l’appeler Jérôme et Carine. Voici le projet de La Sonothèque Nomade !

photo Emmanuel Bourgeau

Regard brestois

Des partenariats avec l’Association Brestoise pour l’Alphabétisation et l’Apprentissage du Français aux Etrangers (ABAAFE) et l’Accompagnement Des Jeunes Isolés Migrants (ADJIM) se sont naturellement mis en place.

Tout ce petit monde se rencontre au Fourneau le vendredi 15 février. Avec la douceur et l’écoute qui les caractérisent, Carine Henry, Jérôme Bouvet et Vincent Cros exposent leur projet de lieu de vie, de poésie ouvert sur le monde... et tout de suite, des liens se mettent en place ! Différentes rencontres sont organisées pour la semaine ou les mois à venir... à commencer par un temps d’échanges avec César, stagiaire brésilien de l’ABAAFE, au sourire irrésistible !

Le séjour se poursuit, à la découverte de personnes enracinées ou nouvellement installées dans le Finistère. Au Fourneau, c’est le jeudi 21 février qu’un large temps de discussion est organisé. L’après-midi est consacré à un partage de récits et de chants avec des volontaires de l’ABAAFE venant de 4 continents différents. Le soleil inonde la petite halle tandis que les mots chantés en bambara (langue du Mali) s’envolent...

Regard plogonnecois

La compagnie est logée, nourrie et travaille à la Ligne 21, nouveau lieu de résidence d’artistes en Finistère, avec qui Le Fourneau a commencé à tisser des liens en 2018. Avec la Fausse compagnie, la première occasion de collaboration pour l’accueil d’une résidence se présente.

Voici le témoignage des hôtes de Ligne 21 : "Pendant ces quelques jours avec la Fausse Compagnie en résidence à Ligne 21, nous avons comme par magie été complètement en résonance avec les intentions de nos projets respectifs : chaque instant est vécu pleinement, la rencontre est unique, le silence comme la musique transportent, nous sommes là. La richesse du temps est faite de ce qu’on apporte, ni plus, ni moins. Les partages de vies avec les gens de Douarnenez, Pouldreuzic ou Brest ont enrichi La Sonothèque nomade dans ses prémices de vie. Cette moisson d’émotions restituée lors de la Sonofête, balade festive de vendredi, augure des ricochets éclaboussant d’humanité".
Corinne & Emmanuel - fondateurs de la Ligne 21

photo Emmanuel Bourgeau

Deux temps de rencontres ouverts à tous

Le premier, le jeudi 21 février à 18h18 au Fourneau, donne lieu à une discussion entrecoupées de chants, autour de ce projet "grandiose" comme le qualifie un des spectateurs présents. "Cette sonothèque, c’est à la fois intime, et en même temps elle s’adresse à tout le monde. Comme une constellation d’intimité". "D’ailleurs, quand on y réfléchit, ça fait grandi-ose", analyse Carine, qui y voit un lien sémantique fort avec le projet, invitant à oser chanter.

Plus de photos de cette rencontre ici.

Le second, vendredi 22 février à 19h33 à la Ligne 21 à Lesmel-Plogonnec, en forme de Sonofête : "le temps d’une soirée, faire en sorte de réunir ceux que nous avons rencontrés, leur famille, leurs amis". Une occasion pour toutes et tous de visiter, à la lueur des lampes à pétrole, le lieu d’accueil de Corinne et Emmanuel Bourgeau. Mais aussi de faire la rencontre avec les visages et les mots de tous les donneurs de voix rencontrés par les artistes durant leur séjour.

Repas partagés, regards échangés, voix qui s’élèvent dans la nuit, et quelques chants confiés...

photo Emmanuel Bourgeau

Le Fourneau soutien la Sonothèque Nomade en 2019 et 2020 : vous recroiserez très vite la route de Carine, Jérôme, Vincent, Vincent et Anne !

Diaporama

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace public en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |