Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Le Temps Bourg > 22 juin au Bourg de Guipavas : 7è jour de chantier

Le Temps Bourg

22 juin au Bourg de Guipavas : 7è jour de chantier

Ecole Pergaud, EHPAD Jacques Brel, Don Bosco, ALSH Centre-Bourg

Reportage officiel

"Un étranger entre dans le bourg de Guipavas. Comment ses habitants vont accueillir ce visiteur inconnu ? C’est ainsi que nous pourrions poser la question du spectacle que nous préparons pour le Temps Bourg. La figure de l’étranger sera incarnée par le géant Kaipüu. Mais comment représenter les habitants du bourg de Guipavas ? Nous décidons alors de construire de grandes "lanternes" : sortes de cornets en osier qui accueillerons des sphères lumineuses. Chaque matin j’explique cette démarche aux enfants des écoles qui viennent participer et je leur demande s’ils connaissent cette expression : "avoir une boule dans le ventre".
Oh oui c’est quand on stress !
... et quand on a le trac avant le spectacle de l’école !
... aussi quand on est amoureux !
... oui, et quand on est triste !
Nous concluons ensemble que nous avons cette boule dans le ventre lorsque nous ressentons de grandes émotions. C’est un peu l’idée de ces lanternes, de ces sphères lumineuses : ce soir-là à Guipavas, face à la figure de l’étranger, nous tiendrons nos petits mondes émotionnels au-dessus de nos têtes."

Dernier déplacement pour le chantier participatif du Temps-Bourg, le voilà arrivé à l’Alizé au Centre-Bourg. Bricoleurs de tous âges dont celles et ceux de l’EHPAD Jacques Brel sont venus aider à l’avancée des décors ce mercredi 22 juin. Cette première journée à l’Alizé s’est clôturée par le désormais traditionnel apéro de chantier.
Le chantier est toujours ouvert au grand public les jeudi 23 et vendredi 24 juin de 16h à 20h, ainsi que les samedi 25 et dimanche 26 juin de 14h à 18h.

Diaporama

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vos commentaires

  • Benoit Mousserion - Cie l’Homme debout 23 juin 2016 à 19:45

    Un étranger entre dans le bourg de Guipavas. Comment ses habitants vont accueillir ce visiteur inconnu ? C’est ainsi que nous pourrions poser la question du spectacle que nous préparons pour le Temps Bourg. La figure de l’étranger sera incarnée par le géant Kaipüu. Mais comment représenter les habitants du bourg de Guipavas ? Nous décidons alors de construire de grandes "lanternes" : sortes de cornets en osier qui accueillerons des sphères lumineuses. Chaque matin j’explique cette démarche aux enfants des écoles qui viennent participer et je leur demande s’ils connaissent cette expression : "avoir une boule dans le ventre".
    Oh oui c’est quand on stress !
    et quand on a le trac avant le spectacle de l’école !
    aussi quand on est amoureux !
    oui, et quand on est triste !
    Nous concluons ensemble que nous avons cette boule dans le ventre lorsque nous ressentons de grandes émotions. C’est un peu l’idée de ces lanternes, de ces sphères lumineuses : ce soir-là à Guipavas, face à la figure de l’étranger, nous tiendrons nos petits mondes émotionnels au-dessus de nos têtes.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46 | Fax. 02 98 46 42 03

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |