Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Les Rias > Vendredi 30 août 2013 > Carnet de la Chimère, vendredi midi à Rédéné

Vendredi 30 août 2013

Carnet de la Chimère, vendredi midi à Rédéné

Escapade en terre d’accueil des grands de ce monde et de la science circassienne

Reportage officiel

Malgré sa taille modeste, le bourg de Rédéné peut désormais se targuer d’avoir accueilli un G8 rassemblant les illustres personnages qui tiennent le monde par les bourses, les nôtres en particulier. L’accès au bourg y est facile mais les événements du jours ont attiré beaucoup de monde.

Un conseil pour ce week-end : suivez les fléchages « Parking les RIAS ». Ils vous mèneront au plus près des spectacles sans avoir à laisser votre véhicule au bord de la route !
Rassemblée sur la place pour rencontrer les Monstres d’humanité de la compagnie N°8, la foule est à nouveau au rendez-vous dès 12h12. Arrivent nos illustres financiers, toujours enchantés de se retrouver entre eux autour d’une coupette.

Mais, très vite, ils vont montrer une autre facette de leur personnalité et le cocktail entre amis dégénère vite, à la surprise des spectateurs parfois éclaboussés de leurs extravagances qui finissent par faire penser que les acteurs nous ont ramené à un certain 11 septembre...


Les gros billets sont vite sortis, histoire de remercier le petit peuple qui leur apporte tant : « Vous êtes les bulles de nos jacuzzi, les 12 mètres de plus de mon yacht... ».

Une tentative de corruption d’un public qui, malgré tout, ne reste pourtant pas dupe aux frasques de ces acrobates de la finance. Une bien belle leçon d’économie mondiale, à la portée de tous !

Pendant la pause entre 2 spectacles, comme sur tous les sites des RIAS, les associations locales assurent la restauration et le rafraîchissement des spectateurs. Moment essentiel de convivialité, toujours apprécié dans les communes traversées par le festival.

Un rapide coup de serviette au coin des lèvres et déjà, l’Alchymère se présente sur un second espace scénique du bourg.

Le public est toujours fidèle et, tout au long de son spectacle, il restera en parfaite osmose avec l’artiste.

Après le cours d’économie, le spectacle « Boris/sur les planches », est une leçon de sciences qui ne laisse pas aux spectateurs du fond de cour, près du chauffage, le temps de somnoler.

On y apprend les taux de pénétration dans l’air des tubes et cercles, leurs différentes combinaisons possibles, avec un petit raccourci sur l’équilibre instable des planches de bois ; parfois très instable.

Magistralement, toujours à l’écoute de son public, maître Boris rivalise de prouesses de jonglage, d’humour et de surprises.

Les 2 spectacles du jour à Rédéné seront à nouveau présents dans la programmation de ce week-end, à Moëlan ou Riec. Quant à moi, compte tenu de la chaleur ambiante, une petite sieste à l’ombre des grands arbres s’impose.

Diaporama

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace public en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |