Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les interviews > Interview de Gérard Burattini, Cie L’Illustre Famille Burattini

Les interviews

Interview de Gérard Burattini, Cie L’Illustre Famille Burattini

Interview pour le Livret de bord juillet-décembre 2018 du Fourneau

Gérard Burattini (Buratt),
auteur, décorateur, metteur en scène de la compagnie L’Illustre Famille Burattini

Si l’on devait présenter L’Illustre Famille Burattini en quelques mots, lesquels choisiriez-vous ?

Une famille de théâtre forain composée de raconteurs d’histoires, de manipulateurs de décors et d’objets, de montreurs de marionnettes et de boniments.

Qu’est ce que le théâtre forain ? Quelle est sa place dans la création en espace public aujourd’hui ?

Un monde d’esbroufe, de machinerie d’illusions et d’émotions. Un monde où l’arnaque et le merveilleux se mélangent avec déraison. Le théâtre forain a la place que veulent bien lui accorder les tenanciers de l’espace public... et une place capitale affective, que lui accordent depuis toujours les spectateurs, depuis sa naissance à l’époque du boulevard du crime jusqu’à aujourd’hui dans la rue.

Parlons de votre création Le Dernier Charlatan... Qui est ce gamin qui quitte son village pour monter à la Foire du Trône ?

C’est un gamin comme n’importe quel autre gamin qui affronte la vie, qui saisit sa chance, qui a tout en lui et qui ne le sait pas encore. Ce gosse rejette l’autorité de son père. Il étouffe. Et au hasard des rencontres, il croisera son maître spirituel, un Charlatan notoire qu’il va admirer, écouter, singer, et… trahir. Ce gamin cherche sa place dans ce monde qui lui fait peur et l’émerveille.

Qu’allez-vous travailler spécifiquement durant votre résidence dans la grande halle du Fourneau ?

La manipulation des marionnettes de cette histoire ! Les mécaniques des têtes ont été réalisées par Jean Yves Aschard, les corps par Buratt et son frère P’tit Loup, les costumes de Mama Benz. La résidence permet de tester le travail de ces créateurs afin de définir le comportement morphologique de chaque personnage, sa réelle mobilité, ses expressions et filmer les marionnettes en action !

En 2015, les Jeudis du Port ont accueilli L’Illustre Famille Burattini : lisez notre reportage.

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace public en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |