Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Les Jeudis du Port > T’as de beaux yeux tu sais Carabosse par l’Illustre Famille Burattini

Les Jeudis du Port

T’as de beaux yeux tu sais Carabosse par l’Illustre Famille Burattini

Jeudi 30 juillet à 22h02

Reportage officiel

22h03, l’Illustre Famille Burattini nous présente son décor baroque, décalé et qui informe « spectacle déconseillé aux enfants sages ».

Les dernières vérifications sont effectuées et là un « Roulez les petits bolides. Roulez jeunesse » annonce le début d’un spectacle digne des plus grands marionnettistes.
Burat et Rita conteurs extraordinaires, nous promènent entre les époques, mêlant tour à tour un conte de fée, l’histoire des origines de l’illustre famille immigrant d’Italie et la grande Histoire celle dont il faut retenir des leçons...

Que dire sur ce spectacle ? Si ce n’est qu’il a été source de rires et de morale. Tout le monde : les petits qui étaient devant, les grands derrière et les vieux sur le côté ont ri à gorge déployé et ont participé, non pas timidement, à ce spectacle interactif et participatif.
« Le roi souhaitait marier sa belle blonde de fille, la colombe de la paix sera en retard, la sorcière a frappé le peuple qui n’a pas pu se relever » nous résume Mathilde qui n’a que 10 ans.

Ce soir, les enfants ont appris bien des choses, comme aimer l’autre et ne jamais, sous aucun prétexte, le frapper surtout pas quand il demande ses droits.
La Famille Burattini comptait bien être payée pour garder nos enfants, les amuser et leur apprendre bien des choses sur la vie. Seul bémol, les parents sont tombés sur la seule famille de marionnettistes qui détestent les enfants.

T’as de beaux yeux tu sais Carabosse a été programmé en lieu et place du spectacle Animal Sentimental dont le décor était resté bloqué hier à 195km de Brest à causes d’aléas routiers...
La justesse avec laquelle a été joué T’as de beaux yeux tu sais Carabosse pousse les spectateurs à se demander si le changement de programme était au final un coup de chance ou si le spectacle original, Animal Sentimental, est encore meilleur...

On le saura, bientôt on l’espère, lors d’une future programmation de l’Illustre Famille Burattini.

Diaporama

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46 | Fax. 02 98 46 42 03

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |