Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Les Rias > Jeudi 27 août 2015 > Un premier nocturne tout en émotions pour les RIAS

Jeudi 27 août 2015

Un premier nocturne tout en émotions pour les RIAS

Tréméven, centre bourg, 21h03 puis 22h32

Reportage officiel

Les deux spectacles programmés ce soir vont me permettre de faire le tour du bourg de Tréméven, dans les pas de la compagnie Le G. Bistraki, avant un repos bien mérité lors de la veillée proposée par OPUS.

Le premier point de rendez-vous a déjà été pris d’assaut par une foule hétéroclite d’habitants venus en familles et de fidèles du Festival que je reconnais pour les avoir croisés lors de la journée d’hier.

Les 4 comédiens-danseurs nous abordent dans un étrange ballet pour transpalettes, sacs de maïs et pelles à neige.

Ce sont les cormorans qui avaient, à leur façon, marqué mon arrivée sur la plage de Trénez, hier à 7h12. Ils sont à nouveau accompagnés par un groupe d’habitants, embarqués dans l’aventure artistique des RIAS, mais ce soir, ils jouent un autre rôle. « The Baina Trampa Fritz Fallen » est en marche, avec un rapide invitation à suivre le groupe pour rejoindre une autre scène. Les corps en mouvement y transforment l’espace et pousser des grains de maïs avec un balai, ressemble un peu à un match de curling.

Mais la grâce des patineurs et leur dextérité à manier la pelle dans leurs joutes corporelles changent vite la donne.

Il est déjà temps de partir vers le 3e site du spectacle. Le millier de spectateurs présent est sous le charme et, chaque scène se joue dans un silence respectueux, ponctué par la musique. Si ce silence est d’or, le maïs peut aussi le devenir et la compagnie le prouve dans un final époustouflant salué par une ovation du public.


Jusque-là dans la pénombre, les stands de convivialité des associations s’illuminent pour permettre une petite restauration avant la phase finale de la soirée. Pour se rendre à ce dernier rendez-vous du jour, il suffit de se laisser guider par la lueur du grand brasero allumé par la compagnie OPUS, organisatrice de « La veillée » animée.

L’accueil y est aussi chaleureux que le feu de bois qui crépite sous la guirlande d’ampoules colorées et la soirée peut commencer. Il y a beaucoup de monde ce soir à l’animation proposée en fin de séjour de la Maison de retraite mais le coeur y est et la veillée devrait bien se dérouler.

Avec OPUS, le spectateur n’est pas assis devant un spectacle : il participe vraiment à cette veillée loufoque à laquelle il a été invité. A chaque instant, le ton est juste et le public se prend vite d’affection pour les acteurs de cette étrange animation qui enchaîne jeux, chants et effets mécaniques, ponctués de rires et de clins d’oeil complices entre spectateurs et acteurs.


Un spectacle étonnant, salué par un tonnerre d’applaudissements, malgré l’heure tardive. Demain, vendredi dès 10h33, les RIAS prennent leurs quartiers urbains pour 2 jours à Quimperlé. A l’heure de midi, le Fourneau accueillera, sur le site des Ursulines, une centaine de professionnels du spectacle vivant, venus de tout l’Ouest de la France pour participer à la « Journée pro » en totale immersion dans le festival Les RIAS. Ils pourront, après des échanges collectifs, assister aux 10 spectacles programmés, dont 4 ont été créés cette année par les différentes compagnies. De mon côté, il me faudra aussi aller à Locunolé, à 17h17 pour retrouver Annibal et ses éléphants, une compagnie fidèle au Festival qui présente cette année sa création 2015 « eCOnoMIC STRIP ». A Mellac, Bannalec et Tréméven, on rejoue tout ou partie du programme, pour ceux qui avaient fait d’autres choix aujourd’hui.

Diaporama

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46 | Fax. 02 98 46 42 03

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |