Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Au Fourneau ... > Utopie poétique en partage : cap sur l’année 2018 !

Au Fourneau ...

Utopie poétique en partage : cap sur l’année 2018 !

Présentation de la saison jeudi 22 février à 18h18

Reportage officiel

Jeudi 22 février, 18h18, rendez-vous était donné pour présenter les créations accompagnées et les manifestations artistiques de la saison de théâtre de rue 2018 du Fourneau !

Le président de l’association, Philippe Emschwiller, entouré des membres du Conseil d’Administration, a introduit cette soirée par un petit mot de bienvenue et une invitation à applaudir Caroline Raffin, nouvelle directrice du Fourneau depuis le début du mois de février.

Utopie poétique en partage, c’est le nom du projet artistique et culturel que Caroline Raffin souhaite mettre en œuvre, s’appuyant sur les mots d’Ariane Mnouchkine, pour qui l’utopie n’est pas de l’irréalisable mais le possible non encore réalisé.


Caroline a pris la parole en invitant l’ensemble de l’équipe permanente du Fourneau à la rejoindre.
Un discours porté sur le sens de notre action et tourné vers l’avenir :
"La ligne artistique que je souhaite développer pour Le Fourneau est celle de l’alchimie du sens et du sensible."
"Je souhaite que Le Fourneau accompagne des équipes qui questionnent les problématiques de notre société, des artistes qui désirent s’imprégner des territoires pour interroger les préoccupations quotidiennes de leurs habitants."

Elle a rappelé la force de la création artistique en espace public et sa nécessité :
"Parce qu’elle est à la fois voyage individuel et vécu collectif, la création en espace public offre la possibilité d’un temps d’humanité partagée, dans ce rapport entre l’intime et le collectif.
Ce que nous mettons en œuvre au Fourneau s’exerce, malgré nous, sur les manques de notre société, nos actions les signalent et produisent nécessairement une critique de la manière dont on traite l’humain aujourd’hui, une critique de l’imaginaire dominant de notre société, dans les domaines les plus divers, de l’urbanisme à l’environnement, de l’éducation à la santé en passant par le social.
Ces éclairages nous semblent salutaires pour la vie de la collectivité. Car éclairer n’est pas résoudre. Éclairer, c’est simplement ouvrir la porte du possible. Longue vie à ces lumières, ce que dans le langage Fourneau je nommerai nos boussoles, longue vie aux artistes, longue vie au Fourneau !"


Puis c’est à trois voix, avec Alice Lang, chargée des actions artistes-habitants et Raphaële Masure, responsable de la communication et des relations publiques, que la saison a été présentée aux personnes présentes.

14 compagnies sont accompagnées en 2018, avec pour 13 d’entre elles un accueil en résidence, dans le lieu de fabrique du port de commerce de Brest pour 5 d’entre elles, mais également aux Ateliers des Capucins (un espace de travail idéal pour des artistes qui ont le besoin de travailler au cœur d’espaces publics vivants, où le flux des passants est réel même en plein hiver !) et au CDEF (Centre départemental de l’enfance et de la famille) dans le cadre d’un projet d’action culturelle "Paroles et cité".
Au-delà de Brest, Le Fourneau développe de nombreuses "résidences de territoires" un peu partout en Bretagne : sur l’île Molène, à Sizun dans le cadre d’un nouveau jumelage avec le collège Val d’Elorn, et chez les partenaires du réseau RADAR - Réseau d’Accompagnement Des Arts de la Rue en Bretagne.

La découverte des univers artistiques des créations s’est aussi faite à travers quelques vidéos permettant aux artistes d’être parmi nous !
Nicolas Turon et son Roman de la rue, La Hurlante qui présentera Regards en biais fin mars dans le quartier St Marc, le collectif Fallait pas les inviter qui viendra travailler Avec ceux-ci ?, ou encore les Transe Express qui ne viendront pas en résidence à Brest mais dont Le Fourneau coproduit Cristal Palace !

Découvrez la liste des compagnies accompagnées sur lefourneau.com

La présentation s’est terminée par l’agenda des manifestations artistiques en espace public co-écrites avec les partenaires locaux du Fourneau :
- DañsFabrik, avec le Quartz en mars ;
- le Printemps des Abers, co-écrit avec la CCPA, en mai et juin ;
- les Pique-Niques Kerhorres à Le Relecq-Kerhuon, qui ouvriront cette année la saison de théâtre de rue métropolitaine avec le Pique-Nique du Pont le dimanche 1er juillet ;
- les Jeudis du Port qui fêtent leurs 30 ans
- et bien sûr la Marée de théâtre de rue du pays des Rias, du 28 au 32 août, qui célèbrera sa 10ème édition !

C’est en musique, avec le groupe Ty Drom, un duo accordéon jazz manouche, que la soirée s’est poursuivie. Nouveauté de l’année, pour ce premier pot convivial : les nouveaux verres réutilisables du Fourneau, aux couleurs de l’arc-en-ciel, estampillés d’un message réaffirmé par cette soirée : "Le théâtre de rue comme la vie est un jeu collectif" !

Diaporama

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace public en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |