Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Les Jeudis du Port > ARRET DE BUS

Les Jeudis du Port

ARRET DE BUS

Funambus - Jeudis du Port 2013

Contribution publique

Ce n’est pas compliqué : d’un bus, on monte ou on descend. Ils étaient nombreux, les spectateurs de ce Jeudi du Port du 15 août, à rêver de monter dans cet autocar pour un voyage à l’étrange destination. Mais, même en restant à l’arrêt du bus de la Compagnie UNDERCLOUDS pendant plus d’une heure, spectateurs grands et petits ont largement été comblés tandis que les artistes domptaient la machine et en faisaient l’objet de leur prestation FUNAMBUS.

Il y a de la pyrotechnie et de la technologie (sons, projections...) pour construire ce spectacle qui se déroule autour, sur et dans cet autocar de 19 cv, le Saviem S53M, déjà bel artiste à lui tout seul, qui, pour avoir un âge bien mature, 36 ans, a encore du répondant. Le moteur est souple, les freins répondent, l’éclairage est sans défaut. Contrôle Technique : OK. Et contrôle technique doublement au point quand on regarde le toit du bus : là-haut l’infrastructure est celle d’un cirque : un câble est tendu entre deux portiques plantés à l’avant et à l’arrière du bus désormais immobile, après avoir été calmé de ses premières ardeurs par un dompteur résolu. La structure du toit va servir de terrain d’explications et d’expressions amoureuses -ou pas- entre des funambules. Deux mètres plus bas, ce sont les fenêtres du bus qui racontent autre chose. Des projections nous montrent des images animées qui complètent ou commentent ce que font les artistes au-dessus. Ainsi, quand la funambule plonge de son fil "dans" le bus, celui-ci devient un aquarium que la nageuse traverse...

FUNAMBUS est un spectacle à entrées multiples et la partition sonore aussi fait son miel d’apports divers et riches : techno, électro-acoustique, musique concrète, voix live... Le tout dessinant un univers surtout urbain, où on lit quelque chose de la tension voire de la violence mais aussi des beautés que nos villes humaines nous montrent. L’apport des ponctuations lumineuses, des fumigènes, des chemins de flammes, des projecteurs de poursuite ajoutent à la densité de ce spectacle à qui la nuit va comme un gant de fer et de velours à la fois.

Vous l’avez deviné : on ne sera pas nombreux à rater les prochains arrêts de ce séduisant Saviem, à Brest ou ailleurs !

Rappel : FUNAMBUS signifie Fabrique d’Utopie Nomade et Artistique Métamorphosée en Bus à Usage Spectaculaire !

Pierre Abgrall

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace public en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |