Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Les Jeudis du Port > L’Homme qui Perdait ses Boutons, cie Circ Panic

Les Jeudis du Port

L’Homme qui Perdait ses Boutons, cie Circ Panic

Jeudi 13 août 2015

Reportage officiel

19h33, le public est d’ores et déjà rassemblé autour d’un décor étrange. Un accent hispanique annonce le début du spectacle.

Un homme se fraye un chemin entre les spectateurs sur un fond sonore de troupeau de vaches et de hardes de chèvres. Il porte sur ses épaules un mât en bois et 4 baluchons. Il s’avance vers le milieu du décor d’un pas hésitant.

Au fil du spectacle, la musique se fait plus poétique, et l’homme met à se jouer du mât pour au final l’installer sur un grand support en forme de roue.

Là, une course poursuite s’engage entre l’artiste et le fameux mât capricieux et autonome. Avec l’aide de certains spectateurs, l’homme parvient finalement à dompter l’objet qui devient un support, une extension de son corps voire même un camarade de jeu.

Les gestes, les mimiques et la musique font du spectacle de la compagnie Circ Panic une danse amusante et novatrice. Les spectateurs sont séduits par la finesse et la précision des mouvements mais n’oublient pas pour autant d’applaudir cet artiste plein de ressources.

Le mystère, lui, reste à son comble : que veut bien vouloir dire le titre « L’Homme qui perdait ses boutons » ? Avez-vous une idée ?

Diaporama

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46 | Fax. 02 98 46 42 03

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |