Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > 2020, un été hors du commun > Le phare de Maison Feu revient à Brest

2020, un été hors du commun

Le phare de Maison Feu revient à Brest

Vendredi 14 et samedi 15 août 2020 - Port de Plaisance

Reportage officiel

Accueillie du 18 au 29 mai 2020 en résidence au Fourneau, la compagnie Xav to Yilo est revenue à Brest pour jouer son spectacle Maison Feu, qui devait initialement avoir lieu au festival Les Rias, annulé au vu de la situation particulière que nous traversons.
Ainsi, les 14 et 15 août 2020, dans le cadre d’Un été 2020 hors du commun à Brest, la compagnie s’est installée dans un cadre magnifique, avec vue sur mer, sur le Port de Plaisance, près de la statue "Mémoires", commémorant l’esclavage.

Sur les deux jours, plus de 350 personnes sont venues assister au spectacle Maison Feu, une création autour de l’univers des phares.

Retrouver le public est un réel plaisir, mais les conditions d’accueil nous rappellent toujours la situation particulière dans laquelle nous nous trouvons. Désinfection des mains obligatoire, port du masque obligatoire, jauge limitée... Ce détail, qui fait aujourd’hui partie de notre quotidien, a été compensé par le superbe cadre du lieu.

Maison Feu est une bribe poétique de cinq gardiens de phare, qui mêle musique, chant, danse et portés acrobatiques.

Ce huis clos poétique en haute mer, relate la routine, l’ennui et les gestes du quotidien, l’isolement, la folie et aussi la vie d’un clan. Maison Feu nous invite à partager le quotidien de ces cinq personnages, pleins d’étrangeté, et de visiter quelques lieux de l’âme humaine.

Le spectacle débute, le public est immédiatement emporté en pleine mer, le chant des goélands, le bruit des vagues, le souffle du vent, le bateau qui tangue, tout y est.


Les 5 gardiens de phares, partagent leur quotidien à la fois poétique et rude, en embarquant le public avec leur douceur et leur entrain
. Ce spectacle transporte les spectateurs dans un univers surréaliste, et le solo d’Eve de capillotraction, suspend le temps.

Le public reste silencieux et concentré lors du duo acrobatique entre Marc et Eve. Cette dernière, assurée par deux lignes de vie au niveau des hanches, s’envole dans les airs et virevolte tout autour du cadre aérien, le phare de Maison Feu.

Etienne habite la peau du chanteur Paul Anka et provoque des sourires, lorsque la chanson de ce dernier You are my destiny est diffusée sur la radio maritime. Hélène, enchante le public avec le son de sa voix. Jean-Michel nous touche au travers son interprétation.

Ces 5 interprètent transmettent un message tout particulier : « La sagesse veut que les fous gardent les phares car ce sont les seuls capables de guider le monde ».

Il s’agissait seulement de la deuxième diffusion du spectacle, fraîchement sorti de résidence. La compagnie jouera le 20 septembre 2020 à Avis de temps fort à Port Louis (56).

Bon vent !

Pour découvrir d’autres photos de ces représentations sous l’œil de Jacques, c’est par ici !

Diaporama

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace public en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |