Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Les Rias > Mardi 26 août 2014 > Mardi 26 août, le matin. Escale à Doëlan

Mardi 26 août 2014

Mardi 26 août, le matin. Escale à Doëlan

Bien au frais dans mon lit, j’attends avec impatience

Reportage officiel

Mon escale dans le charmant port de Doëlan, marque la fin de mon voyage annuel dans les mers profondes mais, surtout, le départ d’une nouvelle aventure au coeur du festival Les RIAS.

Les nageoires fatiguées, il me tarde de me dégourdir les jambes et j’en frétille d’impatience, profitant encore un peu de la fraîcheur de l’eau dans le lit de la ria qui baigne les 2 côtés du port.
Quel lieu magique ! Ce site donne un avant-goût de la beauté et de la sérénité de ce territoire des 16 communes de la COCOPAQ dont la moitié sera, cette année, visitée par le festival.

L’instant, pour moi, est à la méditation. L’eau a laissé, dans cet écrin du sud-Bretagne, son empreinte tout au long de l’hiver. Tantôt déchaînée et creusant les côtes, tantôt envahissante jusqu’au plus profond des terres, exceptionnellement même impropre à la consommation de campeurs (mais le problème fut vite réglé). Hier, c’est du ciel qu’elle est arrivée, chagrine… Maintenant que je suis là, elle devrait s’arrêter de tomber pour que vivent les RIAS 2014.

Sur les lèvres des passants qui déambulent sur le port de Doëlan, je lis des points de suspension. Trois pour être exact. Il paraît qu’en 2010, la compagnie du même nom s’était produite ici et que chacun, depuis, garde en mémoire ce surprenant « Voyage en bordure du bord du bout du monde ».


Le bout du monde, c’est ici, et sa bordure est composée d’une multitude de rias qui le découpent. Elles sont le lien entre les multiples rivières qui irriguent le territoire et la mer dont profitent quotidiennement les habitants et estivants.

Ce soir, la compagnie « 3 points de suspension » ouvre le festival les RIAS 2014. Rendez-vous est donné dans la commune de Saint-Thurien pour prendre le départ de ce « Voyage en bordure du bord du bout du monde », à 19 h 12, près d’une fontaine, aussi surprenante que ce que promet, durant toute la semaine, la programmation du festival...

. Pour vous y retrouver, je vais remonter vers Quimperlé d’où je trouverai facilement le cours d’eau qui me rapprochera de la fontaine cosmique.


A tout de suite

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46 | Fax. 02 98 46 42 03

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |