Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Les Jeudis du Port > Un 3ème Jeudi en compagnie d’intrépides circassiens, d’accordéonistes entêtants (...)

Les Jeudis du Port

Un 3ème Jeudi en compagnie d’intrépides circassiens, d’accordéonistes entêtants et de funambules oniriques

Jeudi du port du 9 août 2018

Reportage officiel

Du son de l’accordéon de Ça va valser au fil infini(ment) poétique du Cirque Rouages, en passant par les cascades malicieuses des Frères Troubouch, ce troisième Jeudi du Port a provoqué rire et émerveillement parmi le public venu nombreux sur le port de Brest.

A 19h03, sur le quai de la Douane, les 6 accordéonistes des Rustines de l’Ange débarquent. En rouge et noir, armé de leur instrument, ils accostent le public sur un rythme de rock’n’roll endiablé et l’embarquent jusqu’à la poissonnerie faisant face au Fourneau. Au fil des morceaux une complicité se tisse entre le public et les artistes. Répondant à leurs regards et sourires généreux, quelques spectateurs entrent bientôt dans la danse à la faveur d’une valse, avant de passer à la chorégraphie collective !

Côté parc à Chaînes, à 20h02, devant un large public, deux énergumènes descendent l’escalier central en glissant sur les rampes. Une entrée en scène qui donne le ton du spectacle des Frères Troubouch, deux acolytes intrépides, prêts à tout pour tenter une cascade plus folle que la précédente.

Chaise, monocycle, vélo, ils explorent les limites de tous les objets ainsi que les leurs, s’entrainant toujours plus loin, sous les regards amusés et médusés. Une vision explosive de l’amour fraternel !

A 21h03, Ça va valser revient cette fois-ci sur le Parc à Chaînes, avant qu’à 21h43, les funambules du Cirque Rouages n’invitent à un voyage onirique à la nuit tombante, plus de 2000 personnes réunies...

Sodade fascine petits et grands par la somptuosité des images que créent les acrobates sur ce fil infini qui tourne entre deux roues. Le public repart des étoiles plein les yeux... jusqu’à jeudi prochain, pour le dernier Jeudi du Port de la saison.

Voir aussi Sodade et Le spectacle des Frères Troubouch dans l’œil de Jacques Nicolas.

Diaporama

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace public en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |