Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Les résidences > Compagnie des Ô > La première expérimentation publique de l’année aux Capucins !

Compagnie des Ô

La première expérimentation publique de l’année aux Capucins !

mardi 9 janvier 2018 à 17h33 avec La compagnie des Ô

Reportage officiel

Antoine, Juliette, Nicolas et Clément se sont donnés l’occasion de rencontrer les brestois du 5 au 10 janvier 2018 en installant leur cabane de pionniers aux Capucins.

Après une semaine d’immersion nuits et jours au cœur de la place des Machines des Ateliers des Capucins, la compagnie des Ô se ravit des multiples rencontres qu’a occasionné cette résidence de création.

Lors de l’expérimentation publique, le mardi 9 janvier 2018, à 17h33, les quatre artistes nous confient quelques uns des moments privilégiés qu’ils ont eu avec les brestoi-se-s durant la semaine.
Parmi les plus inattendues, Michel, le propriétaire de la maison devant laquelle Nicolas Turon, auteur du Roman de la Rue pose sur une photo affichée sur place ; ou encore les échanges substantiels qu’ils ont eu avec les agents de sécurité, notamment la nuit, une fois cet immense espace vidé du public.
De riches moments partagés avec un homme vivant dans une cabane sur la côte bretonne, si séduit par leur lieu de vie provisoire et le sens de l’aventure du Roman de la Rue, qu’il est venu leur rendre visite chaque jour.
Enfin, de belles retrouvailles avec les élèves de l’école Kerbernard qu’ils avaient rencontrés lors de leur première résidence en 2016 ! Ils ont également eu l’occasion de revoir Martine, la cantinière de l’école, qui fait d’ores et déjà partie du roman. Une vraie mise en abîme, qui lève les barrières entre la réalité et la fiction. Vous découvrirez comment, à la lecture du récit.

Autre surprise de ce temps fort au cœur de l’ancienne cité interdite, le tatouage en direct de l’abeille bourbon, appelée le boudon dans le roman, sur le dos de Nicolas Turon. Il est le dernier élément d’une carte retraçant le cheminement réel et imaginaire de l’histoire, "encrée" dans la peau de l’auteur.

photos : lefourneau.com et Clément Martin

Diaporama

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace public en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |