Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Les Jeudis du Port > Un Jeudi sous la pluie...

Les Jeudis du Port

Un Jeudi sous la pluie...

Les Jeudis du Port - 8 août 2019

Reportage officiel

Malgré quelques éclaircies et de belles équipes artistiques, la pluie diluvienne a eu raison de la programmation d’arts de la rue à partir de 20h45 ce jeudi 8 août, après les deux représentations de Monsieur Le Directeur...


Dès le mercredi, l’équipe de Galmae prenait possession du Parc à Chaînes pour C’est pas là, c’est par là, une installation géante de plus de 6 kilomètres ficelles.

Une mise en place fastidieuse, tout en douceur, pour un résultat visuel bluffant. Sous le ciel qui s’assombrit, entouré de rubalise avec des écritures en coréen, cet entremêlement attend son heure.

Dès jeudi après-midi, le ciel est percé et laisse passer l’eau : les équipes techniques installent les dispositifs avec force bâche, en prenant garde à laisser le matériel bien au sec... dans la bonne humeur !

19h03, devant un public nombreux, très nombreux, observant parfois depuis le haut du cours Dajot, Monsieur Le Directeur profite de l’éclaircie pour présenter à deux reprises son spectacle de corde lisse, mêlant musique classique et "métaaaaaal" (à prononcer avec une voix rauque s’il vous plait).

Interpellant les spectateurs, il revisite la 8e symphonie de Beethoven (2e mouvement) à la guitare électrique, faisant frémir les familles au gré de ses acrobaties...

... et se permettant même un brin de ciel bleu !

Pour revoir le spectacle dans l’œil de Jacques, c’est par ici !

Pour tenter de profiter de la clémence des éléments, le spectacle Mulïer de la compagnie espagnole Maduixa est avancé à 20h43 plutôt que 21h33. Les danseuses arrivent en procession depuis Le Fourneau pour rejoindre l’espace de jeu et déjà le public retient son souffle devant la force émotionnelle qui se dégage de leurs mouvements.

Et intervient le déluge.
Le public et les artistes résistent quelques minutes, puis l’averse empire. Pour ce ballet sur échasses, impossible d’assurer la suite du spectacle sous la pluie devant le risque de chute. La déception se lit sur le visage des danseuses de ne pas aller au bout, et sous leurs capuches les spectateurs les remercient par leurs applaudissements.

Pour revoir le (début du) spectacle dans l’œil de Jacques, c’est par ici !

Nous espérions une accalmie pour C’est pas là, c’est par là de la compagnie Galmae, mais il n’en est rien. Quelques courageux·se·s se lancent néanmoins dans le démêlage de l’installation, la bonne humeur est comme la pluie, elle s’infiltre partout !

Diaporama

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace public en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |