Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > La Fabrique des Capucins > La dernière phase de la Fabrique des Capucins : ateliers poétiques itinérants (...)

La Fabrique des Capucins

La dernière phase de la Fabrique des Capucins : ateliers poétiques itinérants et chantier participatif de construction

Reportage officiel

Après avoir quitté la Fabrique Citoyenne et Poétique des Capucins en mars dernier avec l’agence citoyenne de design, nous retrouvons avec plaisir le Plateau des Capucins pour la dernière phase du projet !*

C’est sous la houlette du centre d’art contemporain Passerelle que nous initions les premiers rendez-vous automnaux de la Fabrique des Capucins. Que cela soit à l’EHPAD Louise Leroux, à la Maison des projets ou aux abords des Ateliers, l’équipe de Passerelle pu rencontrer du 21 au 25 septembre 2020 des habitant·e·s pour imaginer ensemble des courts poèmes sur le quartier grâce à des jeux d’écriture.
Accompagné·es d’objets non identifiés, nos poètes sont aussi allé·es à l’écoute de la ville pour nourrir leurs créations poétiques.
Cette matière a été présentée au public du 15 au 30 octobre au centre d’art et viendra prendre forme dans la signalétique poétique qui ornera bientôt le cours Aimé Césaire, l’Esplanade de la Fraternité et le belvédère Cesária Évora.

Ateliers Poétiques Itinérants © Centre d’Art Passerelle

Au début de l’année, l’agence citoyenne de design a pu concevoir et maquetter des mobiliers urbains qui prendront places sur le Cours Aimé Césaire et l’Esplanade de la Fraternité. En amont du chantier, les ManufActeurs ont modélisé ces mobiliers.
Des contraintes du cahier des charges et du territoire en est ressorti un trio de matériaux : le béton, l’acier galvanisé et du bois Douglas pour rendre ces mobiliers mobiles et durables !

Pour relever ce défi de construction, le rendez-vous était donné au sein de la Nef du futur Fourneau des Capucins, où pendant une dizaine de jours près d’une soixante d’embarqué·es se sont succédé·es pour un chantier participatif.
Du 12 au 24 octobre 2020, aux côtés des ManufActeurs, six embarqué·es par session ont été accompagné·es dans la fabrication de ces mobiliers urbains uniques sur chaque créneau.

Photo de famille des citoyens participants et ManufActeurs
à l’issue d’une des sessions de chantiers - Octobre 2020

Après découverte des plans, les outils sont déjà en main pour commencer à prendre des mesures, visser et riveter sur les premières structures ! C’est plus de 30 modules qui auront été construits et assemblés durant ce chantier participatif.

Découpez, vissez, clouez, nos conceptrices d’un jour se retroussent les manches sur le chantier - Octobre 2020

Sur le Cours Aimé Césaire, après avoir assemblé l’ensemble de la structure bois, on termine le travail de platelage sous le soleil brestois. On applique la création sur un banc existant du Plateau des Capucins.

Pose du module "Chat Perché", cours Aimé Césaire - Octobre 2020

Le chantier aura aussi été l’occasion de fabriquer et peindre avec des peintures naturelles, tout cela avec l’huile de coudes de nos participant·es !

C’est le chantier sous le toit de la nef du Fourneau 3 ! - Octobre 2020

Lors de la première semaine de chantier, en parallèle de la construction, la Nef du Fourneau a accueilli deux artistes invité·es par le centre d’art contemporain Passerelle pour inaugurer des modules d’expressions libres. Les artistes finistériens Margot Wendeling a.k.a. Bonjour Grisaille et Guillaume Pellay sont intervenus à quatre mains pour imaginer une œuvre picturale éclatée, inspirée par l’univers urbain, leurs influences esthétiques et graphiques, entre culture populaire et histoire de la peinture.

Work in Progress pour Guillaume Pellay et Margot Wendeling sur les modules d’expressions libres - Octobre 2020

Un grand bravo à toute l’équipe des embarqué·es volontaires, des ManufActeurs et des artistes plasticiens pour cette période de chantier. Nous avions prévu un Bal des Fenwicks rassembleur pour découvrir ensemble ces œuvres dans l’espace public.
Il est pour le moment encore trop tôt pour vous annoncer un moment de retrouvaille autour de ces créations mais ouvrez l’oeil, à partir de décembre, le Plateau des Capucins va se parer de nouveaux mobiliers urbains !

Diaporama

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace public en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |