Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Les Rias > Jeudi 31 août 2017 > Tréméven, star du jour

Jeudi 31 août 2017

Tréméven, star du jour

Allez-y jeunesse, riez !

Reportage officiel

Je voyage à Tréméven aujourd’hui.

A l’heure du repas je croise une bande de jeunes adultes. Ce sont les acteurs de la Compagnie Adhok qui semblent s’envoler sur le bitume.
Ils jouent la dernière création de la compagnie ("L’envol") qui traite de cette période où se posent les questions du choix d’un avenir, dans un monde complexe aux perspectives incertaines.
Ils ont les ailes bien déployées et l’envie d’aller voir plus loin et plus haut. Ils ont le désir chevillé au corps et l’envie de se faire une place dans ce si vaste monde.

Mais le vent souffle fort ces temps-ci. Dans quelle direction aller ?
Faut-il attendre que la tempête se calme ou prendre le risque de l’envol ?

Le public est présent en grand nombre. Se pose-t-il les mêmes questions ? Les spectateurs les plus âgés s’en sont-ils sortis sans dommage ? L’angoisse ou la sérénité emplit-elle l’esprit des plus jeunes face à la découverte du monde ?

Et dans 10 ans ? Qui serons-nous ? Que ferons-nous ? Comment vivrons-nous ?

Yoanna : Dans 10 ans j’espère que vieillir ne m’effrayera plus autant.
Inès : Dans 10 ans j’aimerais ne plus avoir peur
Nathan : Dans 10 ans je serai papa,
Inès : je serai follement amoureuse
Yoanna : Dans 10 ans je serai maman
Tom : Je voudrais être amoureux mais que ce soit réciproque
… et je voudrais des enfants mais pas tout le temps !

Yoanna : je voudrais vivre à l’étranger
Jo : je voudrais avoir traversé des océans, des petites flaques d’eau, des déserts immenses
Nathan : je serai écrivain, musicien, comédien, chanteur, danseur, physicien, philosophe, cuisinier boulanger et coiffeur
Laurène : J’espère être une belle trentenaire
Jacob : J’espère ne pas devenir un connard
Nathan : je serai non fumeur, j’aurais un chien
Laurène : J’aurai un petit chat persan roux et un petit garçon blond qui s’appellera Alphonse et qui sera beau
Jacob : J’espère ne pas perdre le contrôle de moi même et finir dans un asile psychiatrique
Laurène : Je boirai des grands crus
Eliot : Dans 10 ans je serai normalement à la moitié de ma vie et je me demanderais encore où je serais dans 10 ans
Jo : Dans 10 ans je serai encore dans le brouillard
Jacob : J’aimerais être plus cultivé pour ne pas me sentir abruti quand les gens parlent de choses sérieuses
Mattia : J’aimerais parler plusieurs langues
Eliot : Je voudrais me sentir bien en vieillissant
Mattia : je serai pareil mais avec d’autres soucis
Marine : j’espère gagner assez d’argent pour ne plus en demander à mes parents
Mattia : Je serai pareil mais tout sera différent !
Jo : Dans 10 ans je serais là, à dire, putain 10 ans !
Eliot : J’aimerais tellement ne jamais voir le temps qui passe
Marine : J’espère que ça ne va pas être de pire en pire
Tom : J’espère pouvoir faire quelque chose, donner un coup de main pour que ça aille mieux mais j’espère que ça ne me prendra pas trop de temps non plus !
Yoanna : j’espère que les hommes seront moins violents
Tom : … et j’espère que les gens espèrent la même chose que moi comme ça ce sera moins compliqué.
Nathan : Dans 10 ans j’aimerais qu’on m’appelle Monsieur
Tom : J’espère juste que tout le monde aura gardé un peu d’espoir même un tout petit peu …
Yoanna : j’espère que je ne regretterai rien
Laurène : J’espère que j’aurais trouvé ma place
Mattia : j’aimerais me dire « c’était super jusque là ! »
Yoanna : Dans 10 ans j’aimerais me réveiller …heureuse


Une belle réflexion amenée par ce beau spectacle déambulatoire, dynamique et original.

Un peu plus tard, je rejoins la prestation de Thomas Leterrier de la compagnie Reverbère.

« Riez sans modération » est une suite de performances réalisées par un jongleur qui interpelle le public et improvise à la moindre occasion. Il jongle plus avec les situations qu’avec le matériel utilisé. Il tente de réaliser de fabuleux numéros, et même s’il ne réussit pas toujours, le but principal est de faire rire le public !

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46 | Fax. 02 98 46 42 03

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |