Accueil
 
Accueil
Facebook Facebook RSS

> Les reportages > Actions culturelles > Jumelage collège Val d’Elorn de Sizun > Monstres et merveilles à Sizun

Jumelage collège Val d’Elorn de Sizun

Monstres et merveilles à Sizun

Résidence de jeu, ateliers théâtre et sorties de soucoupe

Reportage officiel

Du lundi 18 au mardi 26 mars 2019, la compagnie Qualité Street était de retour à Sizun pour un nouveau temps de résidence autour de la création Galactic dans le cadre du jumelage liant Le Fourneau et le collège du Val d’Elorn.

Ces 9 jours d’implantation au cœur du bourg furent comblés de moments de partage intenses. Au cours de cette période se sont succédé les temps de rencontre avec les élèves et le personnel du Val d’Elorn, des ateliers théâtre avec les classes de 6ème et des sorties de soucoupes dans l’espace public. Cette résidence a également été l’occasion pour Bélinda Cateau et Gildas Puget, comédienne et comédien, dans Galactic, de travailler leur jeu d’acteur·rice·s avec les artistes du groupe Démons et merveilles, une compagnie spécialisée dans l’art du théâtre masqué et représentée par Hélène Jollivet, comédienne, et Xavier Jollivet, metteur en scène.

POURSUITE DES ATELIERS THÉÂTRE

De nouveaux ateliers théâtre ont eu lieu avec les classes de 6ème qui avaient déjà été initiées à cet art par Gildas en décembre 2018 > Lire le reportage. C’est en demi-groupe que les jeunes collégiens ont profité de 2h30 de pratique théâtrale aux côtés du comédien de Galactic. Au cours de la séance, plusieurs défis sont à relever : comment marquer sa silhouette ? Improviser sur un sujet donné au hasard ? Désigner quelqu’un en utilisant simplement le son de sa voix ? Parler le plus vite possible sans fourcher ou encore jouer une scène devant ses camarades de classe ? Autant de challenges relevés dans la bonne humeur par les enfants.

Gildas demande aux élèves de répéter 8 fois d’affiler piano, panier, piano, panier, piano, panier, etc. Un challenge qui s’avère plutôt périlleux !

Exprimer une émotion par le jeu est un exercice dont les jeunes s’accommodent brillamment grâce aux conseils de Gildas.

PREMIÈRE SORTIE DE SOUCOUPE

La soucoupe de la compagnie Qualité Street était en construction lors du dernier passage à Sizun... À présent, elle se déplace !

Mercredi 20 mars, voici le grand moment des premiers tours de roues en espace public... Une première intergalactique à laquelle assistent les internes du collège.

Le groupe d’apprentis martiens devant le collège

Petit parcours à travers le bourg de Sizun, qui permet à Gildas et Belinda de se faire la main sur le pilotage de l’engin, mais aussi de réaliser différents tests : Comment la soucoupe réagit-elle dans les montées ? Peut-elle passer les rebords de trottoirs ? Combien de temps d’autonomie les batteries permettent-elles ?

Parfois, le passage est trop étroit... il faut faire demi-tour !

"Salutations, terriens !"
Passants, automobilistes, habitants ou le crêpier du bourg croisé à sa fenêtre, la soucoupe ne passe pas inaperçue ! Les poids-lourds la doublent avec des coups de sirène joyeux et le garagiste n’en croit pas ses yeux lorsqu’il voit débarquer cette drôle de machine...
Bref, une soucoupe volante à Sizun, on avait jamais vu ça !

"On voudrait faire une vidange" plaisantent Bélinda et Gildas.

RENCONTRES ET FOCUS SUR LES AVANCÉES ARTISTIQUES

De nombreux temps de rencontre ont été organisés durant cette résidence afin de présenter les multiples évolutions du projet Galactic.

Internes du collège, élèves de 6ème et de 4ème et équipe pédagogique se sont relayés toute la semaine dans le repaire de Qualité Street, aménagé dans la salle de restauration de Sizun, pour discuter avec les artistes. En effet, depuis leur venue en décembre 2018, l’équipe de Qualité Street a bien voyagé !

En Belgique notamment où ils ont confié leur soucoupe volante à des experts en construction et ingénierie pour la motoriser et lui permettre de déambuler.

Bélinda et Gildas expliquent dans le détail les réflexions qui ont permis d’obtenir ce résultat époustouflant. "Nous souhaitions pouvoir piloter la soucoupe et donc l’équiper d’un moteur. Alors comment fait-on pour la pivoter ? Pensez aux chars d’assaut !" Tous les groupes après un moment de réflexion finissent par trouver la réponse. "En fait c’est tout simple, il suffit de faire tourner une roue moins vite que l’autre. Nous avons fait appel à un informaticien pour programmer les rotations. Cela nous permet maintenant de piloter la soucoupe à l’aide d’un simple joystick !"

Au cours de ce voyage, la compagnie en a profité pour aller chercher deux autres éléments fondamentaux du spectacle : les masques d’extraterrestre !

Petits et grands ont été ébahis face aux masques d’extraterrestres de Galactic.

L’occasion pour les artistes d’expliquer à l’auditoire tout le processus de fabrication des masques conçus à la main par Laurent Couline, costumier et spécialiste des accessoires-costumes. Il a travaillé pour l’Opéra de Liège, de Monte-Carlo et Luc Besson pour le film Valérian notamment.

Bélinda montre les infimes petits détails des masques aux collégiens

Cette résidence de mars était l’avant-dernière étape de création de Galactic au sein du collège. Les artistes poursuivront les temps de résidence au-delà des murs du Val d’Elorn pour peaufiner leur travail d’interprétation aux côtés d’Hélène et Xavier Jollivet au mois d’avril à La Rochelle, avec le CNAREP Sur le Pont notamment. Un temps festif et fédérateur autour de la création sera l’occasion de retrouver la compagnie à Sizun, le samedi 15 juin 2019 pour célébrer cette seconde année de jumelage avec l’ensemble du collège et les habitants de Sizun.

Photo de groupe avec la soucoupe en action sur la musique de la soupe au choux.

Diaporama

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le Fourneau

Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace public en Bretagne

11 Quai de la Douane

29200 Brest

Tél. 02 98 46 19 46

www.lefourneau.com


Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP |